Se connecter
2018-2019
News
L'épopée des Rugbymen de l'AS SKEMA by SAMY JOUTEY

L'épopée des Rugbymen de l'AS SKEMA by SAMY JOUTEY

il y a 6 mois

CAMPUS DE SOPHIA

Retrospective de la saison 2018-2019 by SAMY JOUTEY Esprit passion ovale OU LA BELLE AVENTURE DU SPORT AVEC L'AS SKEMA

L'épopée des Rugbymen de l'AS SKEMA by SAMY JOUTEY

Victoire... Défaite... Ces mots n'ont point de sens. La vie est au dessous de ces images, et déjà prépare de nouvelles images. Une victoire affaiblit un peuple, une défaite en réveille un autre … Antoine de Saint-Exupéry

16 mars, soleil de plomb trônant sur la ville de Lyon, dernière action titanesque des guerriers d’EPO de l'AS SKEMA, suivant la fameuse tactique « SKEMA » établie par le coach Claude PEREZ l’équipe fonce héroïquement vers un ultime essai synonyme de qualification au final four. La foule en délire : une quarantaine d’étudiant ayant fait le déplacement depuis Nice, Paris ou même Genève vit le match comme si chacun était joueur, le moindre plaquage, le moindre mètre gagné est vécu pleinement, les cris retentissent et se multiplient au fur et à mesure que les secondes défilent. Coup de sifflet final. La victoire se jouait à moins de deux mètres, tous se regardent, l’incompréhension et la tristesse sont néanmoins vite compensées par un sentiment d’unité et bientôt les larmes se transforment en sourire, les pompoms EPO réalisent leur show devant les publics Sophipolitain et lyonnais. A la fin ce que l’on retiendra de cette épopée que fut la coupe de France des ESC, c’est que dans la défaite comme dans la victoire, le sport rassemble, le sport est vecteur de partage, ce sport si magique qu’est le rugby au-delà d’une pratique sportive régulière a réussi à créer une grande famille. Plus que des coéquipiers, Passion ovale réunit des joueurs de tous les coins du globe, des passionnés & passionnées, d’un certain niveau ou même totalement débutant, les irremplaçables pompoms … Eclectique, tel est le mot qui définirait le mieux cette association, et son ancienneté, son folklore et ses traditions font qu’aujourd’hui l’on ne peut éprouver que de la fierté d’arborer son blason au cœur. En tant que débutant total rugbystiquement parlant, j’ai trouvé avec l'AS Skema un environnement propice afin de faire mes premières gammes et apprendre en compagnie de joueurs qui progressivement deviendront mes amis puis mes frères. La première chose qui me marqua et qui est un fait quasi-unique dans le paysage des grandes écoles de commerce française est que le rugby est très institutionnalisé au sein du campus sophipolitain de l’école ; ainsi les joueurs, joueuses ainsi que les pompoms sont des membres à part entière d’une association disposant comme toutes les autres de subventions de la part de l’administration mais aussi ayant une histoire. Existant depuis 1991, Esprit passion ovale est ainsi une des plus vieilles associations du campus et dispose ainsi d’un folklore impressionnant et d’une histoire riche. Quadruple championne de France, l’équipe masculine se bat chaque année pour le titre et est redoutée des autres concurrents. Ma première « mission » au sein de l’association fut l’organisation du « week-end tonton » : un week end colossal de quatre jours où les « tontons » & « tatas » à savoir les alumnis de l’association redescendent en terres sophiapolitaines pour festoyer avec les nouvelles générations tout en les berçant de leurs récits des années EPO, des plus héroïques au plus cocasses. L’organisation de ce week end fut titanesque et est une sorte de rite de passage afin de postuler au sein du bureau de l’association. En effet, il fallait être irréprochable au niveau de la logistique afin que nos aînés passent le meilleur séjour qui soit en n’ayant quasiment à s’occuper de rien si ce n’est de rechausser leurs crampons pour un ultime match face à la nouvelle génération où ces derniers peuvent retâter la pelouse et voir ce que valent leurs héritiers sur le terrain. L’aventure sportive à Skema m’a également apprise certaines règles qui me semblent indispensable à la vie en entreprise : la ponctualité aux entrainements et l’assiduité afin de ne rater aucun de ces derniers ; le respect de ces aînés, qu’il s’agisse de nos coachs messieurs PEREZ et LUCCISANO et madame BONNIN ou qu’il s’agisse tout simplement de joueurs plus aguerris ayant quelque chose à nous apprendre à chaque instant ; l’altruisme, toujours faire passer le collectif au-delà de sa personne, que ce soit sur le terrain ou en dehors lors de tâches administratives pour l’association … Le sport à Skema m’a aussi sans cesse permis de dépasser mes limites, d’arriver à des retranchements que je n’aurais jamais pensé atteindre. La vie étudiante au sein du campus est très riche et afin de faire honneur à nos camarades des autres associations nous tentons d’être le plus visible et de nous manifester à absolument tous les évènements, cependant il faut tenter faire en sorte que cela ne nuise pas à nos entrainements et de ce fait ces derniers sont tous le temps prioritaires : en jonglant le plus intelligemment possible entre l’associatif et le sportif, on apprend à faire la part des choses et à tenter au mieux de ne négliger aucun de ces aspects de la vie étudiante. L’aventure EPO m’a également permis de réaliser de grands projets pour lesquels j’éprouve aujourd’hui beaucoup de fierté. Parmi ces derniers, tout au long du mois de novembre, émus par le discours d’un alumni lors du week end tonton, nous avons monté une collecte et une opération de sensibilisation pour l’association Movember pour la santé masculine, cette dernière fut une franche réussite pour une première fois car plus de 7500€ furent collectés. Plus récemment, le 9 mars pour la journée internationale de la femme nous organisâmes avec notre partenaire Terre en mêlée une journée de promotion du rugby féminin où nos féminines purent affronter celles de l’AS monaco rugby et du stade niçois : ce fut une occasion de partager grâce à notre passion commune pour ce sport, de faire des rencontres et véhiculer nos valeurs. Beaucoup de projets vont encore voir le jour comme une journée de promotion du rugby fauteuil pour handicapés le dimanche 31 mars où l’on pourra initier nos camarades à cette facette de notre sport si méconnu ; sans le sport à Skema jamais je n’aurais pu être si engagé dans des projets si nobles et si marquant dans une vie étudiante. Pour conclure cet essai, les 26,27 et 28 avril, moi qui n’étais qu’un débutant notoire au rugby et qui très longtemps n’ai pu pratiquer aucun sport à cause d’un accident de voiture, je foulerai avec mes nouveaux amis les pelouses mythiques du centre national du rugby à Marcoussis.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

FACEBOOK

Calendrier