Se connecter
2019-2020
News
Les conseils du PRO #Basket Ball / HUGUES OCCANSEY

Les conseils du PRO #Basket Ball / HUGUES OCCANSEY

il y a 1 semaine

Basketball

Les conseils du PRO #Basket Ball / HUGUES OCCANSEY

Bonjour suite à l'arrêt des cours et pendant toute cette période, je vous propose des thèmes concernant notre sport.

Tous commentaires sont les bien venus.

Le shoot

Au départ, nous apprenons tous le même geste et la même façon de shooter. Et à l'arrivée, il y a autant de différents style de shoots que de shooteurs.

Le shooteur à donc son importance dans le sens où, les bases du geste que l'on apprend doit être adapté à la morphologie, au physique de ce même shooteur.

Les fondamentaux.

La base du shoot sont les appuis (pose de pieds sur le sol en fonction de l'adversaire et de la cible, le départ de l'action), le gainage qui coordonne le bas et le haut du corps et le poignet (tenue de balle et fouetté de poignet, la fin de l'action).

Ces 3 paramètres doivent être respecté par tous. Ensuite, toutes les différentes actions qui se déroulent entre doivent être réalisé en fonction de son physique.

  1. La prise d'appuis.Il y a 2 façons de prendre ses appuis : alternativement et simultanément.- Les appuis alternatifs : le premier pied sert à s'arrêter et diriger le corps vers le panier. Le talon doit être pose en premier, puis la plante de pied pour finir sur la pointe des pieds.Le deuxième pied doit servir à donner l'impulsion pour pouvoir non pas forcément sauter haut mais pour une « explosivité » rapide. Cet appui ce fait avec la plante des pieds (2/3 de l'avant pied).
  2. Le fléchissement de genoux.On peut plus ou moins être fléchi sur les jambes (du au physique, à la vitesse, à la distance du panier...).
  3. Le gainage...La coordination entre le bas et le haut du corps...
  4. Le haut du corps.Certain joueur on besoin de pectoraux, de gros bras comme par exemple Alphonso FORD (nom du trophée du meilleur marqueur d'Euroligue) avec qui j'ai eu la chance de jouer en Grèce, il travaillait en développé couché entre 120kg et 140kg, pour moins d'1,90m !!!Pour ma part si je dépassais 70kg, je ne mettais plus un panier...
  5. les bras...
  6. le poignet...

Le mental.

A quoi penser quand on prend un shoot ? A tout, sauf à le marquer !

L'adresse s'améliore en fonction du nombre de shoot que l'on fait, donc plus on est agé plus on est adroit.

Au niveau professionnel par exemple, Drazen PETROVIC (1er européen venant d'Europe, à intégrer la NBA dans les années 80) faisait une série de 500 shoots après chaque entraînement.

Il ne se disait pas je dois les marquer, il les réalisait !

Pour mettre un shoot, il faut penser à tous les paramètres vu ci-dessus. Cela ne sert à rien de penser au but si l'on ne respecte pas ce qui doit nous servir pour y arriver.

A une certaine époque, l'équipe de France chercher son shooteur à 3 points, rôle très spécifique parce que, ce joueur n'est pas le plus vaillant en défense... Pour ce, ils avaient mis en concurrence 2 shooteurs.

Pour moi un shooteur ne doit pas avoir de pression ni sentir qu'on peut douter de lui. En le mettant en concurrence c'est le message que l'on veut lui faire passer.

Le choix d'un « shooteur à 3 pts » doit être fait par les coéquipiers. Ce sont eux qui vont accepter et compenser (ou pas) le déficit en défense et la frustration en attaque pour jouer et mettre dans les meilleurs conditions ce joueur et bien souvent tirer la couverture médiatique sur lui même.

Et dans le sens inverse, le shooteur doit être un super coéquipier afin qu'il soit ldes plus apprécié au sein de l'équipe.

Le meilleur shoot est celui où le ballon rentre dans le cercle.

Pour cela la répétition et le travail sont indispensable.


Voir toutes les news
publié par
auteur

Commentaires

Nathalie SANCHEZ le jeudi 19 mars à 14:05

Merci Hugues  :-)

Je partage tes recommandations sur l'attitude mentale lors des shoots .Plus on pense au résultat  moins bonne est la performance .... penser au résultat c'est penser à la possibilité de réussir comme d'échouer et notre cerveau pour ça est champion pour mouliner toutes sortes d'hypothèses, de situations ......  et comme on pense à et si .... on oublie aussi de mobiliser les bonnes ressources !  le meilleur moyen de réussir c'est de penser "processus"  , c'est d'être dans l'action  concentré sur ses appuis , son geste , l'environnement .... #mieuxgérersaperformance

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.